EDITORIAL 2019

      Solidement installé dans le paysage événementiel de la région indianocéanique, la Foire Internationale de Madagascar plus communément connue sous l’acronyme FIM, a su imposer dans la région indianocéanique un standard d’organisation et de présentation de haut niveau, faisant de cette plateforme économique d’excellence une référence absolue pour les opérateurs économiques et ce, d’où qu’ils viennent. Cette quatorzième édition, en rappelant que la FIM est référencée et labélisée par de nombreuses agences à travers le monde, sera l’occasion d’un relooking en terme de show économique ainsi que l’occasion d’une intensification en mobilisation de matière grise pour avancer toujours vers une bonne compréhension de l’évolution des règles du jeu nouvellement adoptées et mises en place par l’Etat malagasy. Ces G to B (Government  to Business), en complément des B to B et B to C qui seront proposés aux opérateurs tant nationaux, régionaux qu’internationaux, s’avèrent aujourd’hui indispensables pour mettre, en l’absence d’un choc de facilité encore difficile à ce jour, de la fluidité dans la vie de l’entrepreneur à Madagascar et favoriser une installation ou une existence gagnant/gagnant dans le pays. A cet égard, n’hésitons pas à user et abuser de l’EDBM (Economic Development Board of Madagascar) un guichet unique tout à fait efficace pour l’accueil des nouveaux investisseurs à Madagascar. Quoi qu’il en soit, statistiques et chiffres de la Banque Mondiale en matière de croissance à l’appui,  ceux-ci attestant une tendance haussière de cette dernière, nombreux sont ceux qui ont constaté pour Madagascar une  amélioration progressive et évidente du climat des affaires ainsi que du niveau d’attractivité économique. C’est dans ce contexte économique que se tiendra la FIM 2019 avec la mise en ligne d’un synopsis innovant de notre concept événementiel lequel favorisera la mise en satellite de plusieurs spots d’activité autour de focus pays spécifiques. De fait, cette édition 2019, tout en maintenant le caractère multisectoriel de la manifestation, sera l’occasion de mobiliser les acteurs de l’économie numérique, ceux du secteur des énergies renouvelables, encourager la participation des différents intervenants dans les domaines de la logistique, attirer les fonds d’investissement pour qu’ils se mettent à l’écoute des nombreuses start-up en devenir à Madagascar, relancer la filière des mines et identifier les projets en phase de prospection ou déjà, opérationnelle, améliorer substantiellement la visibilité de certaines entreprises en matière de RSE, …., une liste de spots non exhaustive à laquelle nous pourrions ajouter la présentation des différents projets d’infrastructure déjà identifiés et financés par les partenaires techniques et financiers et qui nécessiteraient une expertise aux standards internationaux. La présence récurrente  et régulière de plusieurs pays dont l’engagement  réaffirmé constitue un des aspects de l’identité de la FIM, rappelle notre engagement sans cesse répété, celui de favoriser  l’émergence économique, culturelle et sociale d’une région, celle du Sud Ouest de l’Océan Indien. Lorsque excellence rime avec efficience, telle est  l’expérience client que nous souhaitons vous faire vivre. Michel D-RAMIARAMANANA Jean Luc YVIQUEL