4ème communiqué de presse de la FIM 2015

A moins de deux mois de l’ouverture inaugurale de la FIM, nous savons d’ores et déjà que des efforts particuliers vont être produits par l’équipe organisatrice notamment pour célébrer le 10ème anniversaire  de cet événement.

Unanimement considérée comme étant la plus grande manifestation économico-commerciale du Sud Ouest  de l’Océan Indien, la FIM, placée sous le Haut Patronage de SE Monsieur le Président de la République, s’est mise en ordre de marche depuis environ une année pour anticiper et assurer la volonté commune des parties prenantes à faire de l’année 2015 l’année économique de Madagascar.

A l’instar des efforts affichés par les pouvoirs publics à fournir des résultats, le secteur privé déjà rompu et obligatoirement soumis et sous le joug de la culture de résultats, va quatre journées durant faire la démonstration de sa volonté à engager Madagascar sur la voie d’une croissance économique significative. Etre à la hauteur des enjeux, identifier les leviers de croissance, apprécier les risques et prendre des décisions idoines, constituent le quotidien du chef d’entreprise.

A ce jour, nombre d’acteurs du développement en faveur de la Grande île se penchent sur les questions autour de l’amélioration du climat des affaires, sur les actions qu’ils conviendraient de mener en faveur de l’attractivité économique, sur les réflexions utiles et nécessaires pour que soit véritablement faciliter l’action entrepreneuriale à Madagascar, tous ces paramètres considérés nécessitent et nécessiteront que chacun transcende à son niveau respectif la notion de patriotisme économique pour que nous puissions avoir une chance de réponses constructives et positives. Ne nous voilons pas la face, de faiblesses en faiblesses, auxquelles nous pourrions ajouter un zeste de léthargie et d’inertie latente, fait que nous avons hérité d’une situation complexe. Le secteur privé, par l’essence même de son engagement et combat quotidien, va s’efforcer de porter haut, au cours de cette 10ème édition de la FIM, le flambeau de l’esprit d’entreprise, du partenariat gagnant/gagnant et de son ouverture au marché régional et mondial.

Pour ce faire, sans oublier la dimension indianocéanique de cet événement, le comité d’organisation 2015 appuiera son action en utilisant très largement les possibilités offertes par l’ensemble des médias de la presse écrite, radiodiffusée ou télévisée et qu’ils soient nationaux, régionaux ou internationaux. (Pour mémoire le 3ème communiqué de presse).

Le Comité d’Organisation