7ème édition de la Foire Internationale de Madagascar : Promotion de l’économie verte

        La 7ème édition de la Foire Internationale de Madagascar (FIM) est prévue se tenir du 31 Mai jusqu’au 03 Juin prochain. Pour cette année, les organisateurs de cet événement économique d’envergure internationale vont se focaliser sur la promotion de l’économie verte, c’est-à-dire, l’ensemble des activités générées par les entreprises qui produisent des biens e services contribuant à éviter, réduire ou supprimer des nuisances pour l’environnement. On verra ainsi durant cet événement des stands de 9m² conçus tout spécialement en carton pour préserver l’environnement. Le secteur de la nouvelle technologie, la participation importante et stratégique des opérateurs de la logistique et du transport, l’initiative volontaire du secteur de la banque et des finances seront également mis en exergue lors de cet événement, selon les explications de Ramiaramanana Domenichini, président de la FIM. Notons que la participation massive des banques primaires va permettre aux participants ainsi qu’aux visiteurs de solliciter leur aide puisque ces derniers vont y proposer des solutions d’appui au développement de la vie entrepreneuriale.

1000 stands à visiter!

Ainsi durant ces 4 jours, la FIM sera une plateforme unitaire du secteur privé, mais également un accélérateur de croissance économique de Madagascar et des pays se trouvant dans le Sud-Ouest de l’Océan Indien puisque des participants venant de ces pays viendront en masse pour l’occasion. Rappelons également que de nombreux investisseurs, tant nationaux qu’internationaux, vont assister à cet événement économique puisque ces derniers sont convaincus que la libre concurrence commence à régner à Madagascar. Aussi, durant cette 7ème édition des contrats et des accords vont-ils être signés au profit de opérateurs économiques qui y prendront part. C’est pour cette raison que les organisateurs de la FIM ont tenu à rassembler toutes leurs expertises pour que cet événement soit à la hauteur de ces exigences. Notons qu’il y aura 1 000 stands à visiter lors de la FIM et ce sera également pour les visiteurs l’occasion unique pour découvrir des concepts et des techniques nouvelles qui ne sont pas encore connus nulle part ailleurs dans le monde.

Dimisoa, COURRIER DE MADAGASCAR, art. du 03.05.12